Centrale Lille

Actualités

1

Revivez en images la cérémonie des diplômes ! - 23 janvier 2016

La cérémonie de remise des diplômes a eu lieu le 23 janvier 2016 au Nouveau Siècle à Lille. Les diplômés avaient fait le déplacement pour se voir remettre leur diplôme d’ingénieur de l’Ecole Centrale de Lille par leur directeur d’option. Emmanuel Duflos, directeur de Centrale Lille, a ouvert la cérémonie et adressé ses félicitations aux 221 diplômés et à leurs familles. Il a ensuite laissé la parole à Hervé Biausser, directeur de CentraleSupélec, qui a également félicité les diplômés au nom du Groupe des Ecoles Centrales.

Lien : Pour revivre l’événement, vous pouvez consulter la vidéo réalisée pendant la cérémonie !

Projet Dopna : cinq centraliens sécurisent les passages à niveau - 11 dcembre 2015

Après avoir travaillé pendant un an et demi, Alexandre, Julien, Léo, Louis, et Matthieu, élèves de 2e année, voient l’aboutissement de leur projet Dopna (Détecteur d’Obstacle sur les Passages à Niveau) qui allie mécanique, électronique et informatique. Le principe de Dopna : installer des capteurs en amont et en aval des passages à niveau pour détecter les véhicules sur la voie ferrée. Quand un véhicule s’engage sur le passage à niveau, le premier capteur se déclenche, si le véhicule traverse sans encombre la voie ferrée, il déclenchera alors le second capteur. Mais, s’il reste coincé et qu’il ne déclenche pas le second capteur dans les 10 secondes, un signal d’alarme est envoyé à la SNCF qui alerte le conducteur du train qui pourra alors éviter un éventuel accident. Les premiers tests au passage à niveau du port fluvial de Lille se sont révélés très concluants. Le dispositif mis au point par nos élèves a séduit SNCF Réseau qui a participé en partie à son financement et a suivi de très près son évolution.

Lien : Pour voir l'article qui leur est consacré sur France 3

Centrale Lille fournit la braderie de l’art en matériaux de récupération - du 04 dcembre 2015 au 06 dcembre 2015

La braderie de l’art réunit 150 artistes pendant 24 heures à la Condition Publique à Roubaix. Le concept : graffeurs, designers, illustrateurs, sculpteurs créent en live leurs œuvres à partir de matériaux de récupération et les vendent aux visiteurs entre un et 300 euros. Antoine Sauvage, élève de 3e année à l’Ecole Centrale de Lille, réalise son contrat de professionnalisation dans l’association Art point M, organisatrice de l’événement. Sa mission : développer le label Re-Collect®. Il a alors fait appel à Centrale Lille pour la collecte des matériaux dont les artistes se serviront. Plastiques, métaux, vieux meubles, plusieurs mètres cubes de matériaux ont été récupérés auprès des laboratoires et du pôle Maintenance, Logistique et Patrimoine de l’établissement. Alors pour retrouver vos chutes de métal des TP de mécanique ou les vielles armoires de l’école transformées en œuvre d’art, rendez-vous les 5 et 6 décembre à La Condition Publique !

Lien : En savoir plus :

Antoine et Elisa, ingénieurs sans frontières de retour du Sénégal - 26 octobre 2015

Ils ont passé 11 jours dans le village Walel au nord-est du Sénégal. 11 jours pour venir en aide à trois groupes de femmes sénégalaises souhaitant pratiquer le maraîchage. Leur mission : établir un diagnostic des ressources, de la gestion et des besoins en eau du village. « Les habitants du village ont un accès payant à l’eau pour pouvoir la boire, mais l’accès est limité pour l’élevage du bétail et le maraîchage, c’est là-dessus que nous devons intervenir », constate Antoine. De retour de cette première mission de diagnostic, l’équipe du projet se penche maintenant sur les réponses à apporter, « il nous faut trouver des solutions techniques mais aussi réfléchir au modèle de gestion à mettre en place », précise Elisa. « Et bien sûr, trouver des financements ! », ajoute Antoine.

Lien : En savoir plus sur ingénieurs sans frontières.

Le projet aquaponie remporte le prix de l’association des Centraliens de Lille - 21 octobre 2015

Un groupe de sept élèves de G1 a reçu le prix de l’association des Centraliens de Lille avec 42% des voix pour leur projet aquaponie. Un projet dont la dimension environnementale leur tient à cœur. Faire pousser des légumes sans terre avec des excréments de poissons comme engrais, c’est l’activité projet du groupe de Antonin, Cyrille, Delphine, Jehan, Léo, Michel et Yue qui ont remporté le premier prix de l’association des Centraliens de Lille, une bourse de 1000 euros les aider à pour financer leur projet. L’aquaponie combine l’hydroponie, la culture de légumes hors sol et l’aquaculture, l’élevage de poissons. Le principe est simple, il s’agit de faire pousser des légumes sans terre grâce à un engrais naturel constitué des excréments de poissons. L’eau de l’aquarium est ainsi filtrée par les légumes qui en retirent les nutriments nécessaires à leur développement. « Les légumes poussent plus vite qu’avec une culture classique.

Lien : Lire la suite.

Contactez-nous

Pour tout complément d’infos veuillez contacter :

Nathalie Dangoumau
Directrice de communication